Les régions coutelières

ob_d22a90_japan-map.jpg
Carte du Japon

Retrouver tous nos couteaux sur http://www.japonika.fr

SEKI

13_01
Gyuto VG1 Fujitake

Situé au centre de l’île dans le sud de la région de Chùbu ayant pour préfecture Gifu.

Depuis 800 ans Seki est une ville de forge reconnue, anciennement pour ses katanas réputés dans tout le Japon. Il est dit que cet art fût amené par un célèbre forgeron vers 1200, qui s’installa à Seki pour la qualité de la terre, du charbon et l’abondance d’eau pure.

Aujourd’hui la ville est devenue la capitale de la coutellerie moderne (au contaire de Sakai capitale de la coutellerie traditionnelle) avec beaucoup de nouvelles industries. C’est ici que se déroule chaque année le plus grand salon du couteau au Japon.

Les couteaux sont forgés avec de nouveaux aciers, on y fabrique aussi plus de pleines soies, avec des formes plus occidentales.

Couteaux: Misono, Fujitake, Masahiro, Miyabi, Hattori, Yaxell, Sanetsu, Kanetsune, Fukuda, Mate, Shiki, Kasumi, Kanetsugu…

SAKAI

124_01
Bunka Shirogami Baba
68_01
Yanagiba Shirogami Yauchi

Ville portuaire près d’Osaka dans la région de Kansai.

A l’origine c’est pour la coupe des feuilles de tabac ,production vers 1540 à la demande des portugais, que les premières lames virent le jour. Ces couperets devinrent rapidement célèbres grâce à leur tranchant et Sakai fût synonyme de qualité.

Les forgerons de Sakai ont collaboré ensemble depuis le début se partageant les différents processus de fabrication. C’est cette particularité unique qui fait qu’encore aujourd’hui les forgerons de Sakai portent le nom des anciennes familles ou associations de couteliers.

La ville est la capitale de la coutellerie artisanale (au contraire de Seki capitale de la coutellerie « moderne ») avec beaucoup de vieilles famille et de petits ateliers.

Les couteaux sont donc le plus souvent traditionnels, acier carbone et lame à biseau, avec une spécificité au niveau de l’emmanchement, sur certaines modèles la soie n’est pas complètement rentrée.

Couteaux: Baba, Yauchi, Sasuke, Mizuno Tanrenjo, Masamoto, Takayuki, Aoki, Shiraki, Nomura …

Takefu ou Echizen

ob_30c72d_dsc-0102
Lame de Saji

Après avoir fusionné en 2005, Takefu fait désormais parti de la ville d’Echizen, dans le nord de la région de Chùbu, préfecture Fukui.

A l’origine Takefu fût célèbre pour ses outils agricoles grâce à un artisan qui forgeait, il y a 700 ans, des faucilles d’une grande qualité. Très vite des couteaux furent forgés au marteau et le sceau d’Echizen Uchi-Hamono fût le numéro un de la production au Japon pendant une période. Plusieurs écrits japonais parlent de ses produits célèbres de grande qualité.

Couteaux: Hiroo Itou, Takeshi Saji, Kitaoka, Masakage, Kanehiro, Ikeda, Asai, Ryusen, Kurosaki…

Tosa

ob_b49ad7_dsc-008
Lame brut de forge

Ville située dans l’île de Shikoku ayant pour préfecture Kòchi.

Du fait de sa situation géographique reculée, cette région a développé différentes coutumes et traditions, produisant des lames au style unique. Les premières forges étaient dédiées pour les outils agricoles et la pêche. Aujourd’hui les couteaux sont toujours forgés au marteau et ont une finition brute dite kuro-uchi.

Couteaux: Murata, Kajiwara, Zakuri, Kujiro

Niigata et Sanjo

ob_408ca2_dsc-0089
Damas de Shigefusa

Situé tout au nord de la région de Chùbu.

Au 17e siècle, la ville est relancée économiquement grâce à la forge de clous, puis les forgerons vont élargir leur gamme avec des outils agricoles qui deviendront très réputés. Les forgerons, de père en fils, se tourneront ensuite avec la forge de couteaux de cuisine remplaçant les outils, à cause de l’ouverture de grandes usines.

Couteaux: Shigefusa, Yoshikane, Hinoura, Gihei, Yoshimune, Takagi,Tetsuhiro

Miki

112_01
Higonokami de Nagao
ob_10da25_mi-mi-sa-001-01
Nakiri Damas de Misuzu

Situé dans la région de Kansai, près de Kobe, préfecture Hyògo.

Miki a un riche patrimoine culturel, économiquement urbain elle produit cependant le riz servant à la confection du saké. C’est bien sûr aussi une ville d’artisans forgerons produisant en petite quantité des couteaux de très bonne qualité.

Couteaux: Tanaka, Fujita, Misuzu, Nagao

Niimi

ob_d4cb65_ni-mi-gy-001-01
Gyuto Shirogami de Miwa

Municipalité de la préfecture d’Okayama dans la région de Chùgoku. C’est une petite ville isolée où deux forgerons produisent de belles lames de qualité, réalisés entièrement à la main

Couteaux: Shosui Takeda, Miwa

Retrouver tous nos couteaux sur Japonika Hamono

 

 

Une réflexion sur « Les régions coutelières »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s